La Chapelle a baptisé 75 en 2018

La Chapelle, une église CNBC de Montréal, Québec, se décrit comme communauté de croyants, à l’image de Dieu et appelée comme disciples de Christ à partager la Bonne Nouvelle avec tous à travers l’enseignement, l’écoute, la prière et une tâche commune d’apporter la Bonne Nouvelle dans ses environs. 

En novembre La Chapelle a célébré 46 baptêmes, faisant un total de 75 en 2018. Chaque baptisé a son histoire unique. En voici deux: 

Marie-Ève Michaud, jeune enseignante, a trouvé sur un banc une notice de La Chapelle pour leur réunion de prière. Elle l’a prise, mais l’a mise ensuite à côté sans bien la regarder. Plus tard dans la semaine, quand elle a trouvé une autre notice identique, elle a décidé de la regarder. Elle en a trouvé l’adresse de l’activité, y a assisté, et a beaucoup aimé le programme, qui fut un évènement souper et prière. Marie-Ève a alors décidé d’assister à un rassemblement de dimanche, tenu dans un autre lieu. Elle y a donné sa vie à Jésus, et a décidé d’être baptisée après avoir assisté à un cours de baptême. Elevée dans un environnement séculaire, Marie-Ève a maintenant un nouveau désir de vivre en paix avec elle-même et avec ceux qui l’entourent. 

“J’aime cette histoire,” dit Josias Laporte, pasteur à La Chapelle, “parce que ça lie la souveraineté de Dieu (qui attire les gens) et la créativité et simplicité de La Chapelle: une simple notice a fait toute la différence.”

Mélanie a entendu parler de La Chapelle dans un rapport télévisé.Après avoir entendu leur devise, “Une église pour les sans-église,” elle s’est dit, “C’est une église pour moi.”
Elle a visité—et a aimé les gens et l’ambiance. Elle y a vu une connaissance, un des pasteurs de louange qui chante aussi avec son groupe dans un théâtre de Montréal. Mélanie a senti la paix, a donné sa vie à Jésus, a été baptisée—et est en train d’être formée en disciple. 

À La Chapelle les baptêmes sont un temps de célébration. On les fait dans un lieu spécial, on chante de la louange pendant le service, et à chaque fois qu’un candidat sort de l’eau, la foule applaudit. Une semaine après leur baptême, les nouveaux membres sont invités à une soirée. Il y a un souper, des jeux, de la bonne musique, avec le partage de témoignages et certificats de félicitation, toutes pour rendre l’occasion mémorable. 

Bien sûr les familles, les amis, et les collègues sont invités, donc les dimanches de baptême attirent de grandes foules. Plusieurs y viennent pour supporter leur bien-aimé, et souvent sont touchés par le message et ensuite visitent le kiosque de bienvenue. 

“La philosophie de La Chapelle est de faire des gens des disciples pendant qu’ils servent avec nous,” dit Pasteur Josias. Comme résultat, plusieurs ont servi à l’église avant d’être baptisés. “Ils peuvent servir dans l’équipe de café, de sécurité, de bienvenue, dans l’équipe de préparation ou de démantelage, dans la communication, ou dans la garderie. Nous les acceptons dans toutes les équipes (sauf celle du leadership) afin de les faciliter la formation en disciples. Les nouveaux connectent avec les leaders plus matures pour construire des relations qui les aident à s’approcher de Christ et de la vie de son église.”

Une dernière histoire: Deux frères ont décidé pour le baptême sans d’abord se parler. (Un assiste à La Chapelle Mile-End). C’était en assistant ensemble au cours de baptême qu’ils ont trouvé qu’ils avaient pris la même décision! Le jour de leur baptême, la congrégation entière s’est jointe à la beauté du moment: leur mère, les frères, les musiciens, et même les photographes pleuraient de joie. C’était un moment spécial pour tous. (Ils se sont baptisés eux-mêmes avec l’aide du pasteur de Mile-End.)

 

Reproduit de l’Horizon CNBC, version française de décembre 2018. Lisez plus ici