GenSend - Étudiants en Mission

PRINT

Par Kathryn Porter

Cet été, 272 étudiants universitaires de Canada et des É-U ont participé à GenSend, le programme de mission de l’été de notre dénomination à travers la North American Mission Board (NAMB).

Voici les statistiques de 2019:

  • 39 249 heures de ministère enregistrées

  • 91 églises aidées dans l’Amérique du Nord (y compris 5 implantations dans 5 villes canadiennes)

  • 1 237 conversations sur l’évangile

  • 9 professions de foi

Mais GenSend est plus que des chiffres. C’est des gens. C’est cultiver le sol dur spirituel et planter les semences de l’évangile par des relations. C’est montrer l’amour et la compassion de Jésus de manière pratique. C’est des étudiants qui se donnent pour apprendre et grandir et pour engager une communauté pour former des disciples.

Jackie Giang, de Connect Church à Calgary, est un de ces étudiants. Bien que la plupart des participants GenSend postulent pour servir dans un contexte qui leur est nouveau, Jackie a voulu faire GenSend dans sa propre ville avec l’intention d’apprendre à voir sa communauté et ses voisins avec un nouveau perspectif du Royaume. Voici ses pensées sur ce que Dieu lui a appris cet été et ce que GenSend symbolise:

“Dire que participer à GenSend cet été fut une des plus grandes expériences de ma vie est peu dire. En me préparant pour l’été, j’ai prié sur mes attentes et ce que je voulais avoir. Mais ce que j’ai reçu a dépassé mes attentes. Mes entraîneurs de la ville, Chris et Hanna Greenwood, ont très bien dirigé et ont joué un rôle primordial dans ma croissance spirituelle à travers leurs encouragements et conseils.

“Je le considère un privilège et une bénédiction d’avoir pris part à GenSend. Ça a pris des sacrifices, mais je peux témoigner que Dieu est fidèle et juste dans ses bénédictions et sa provision, qui sont au-delà de mes imaginations. À Calgary, 95 pour cent de la population ne sont pas des croyants “nés de nouveau;” une pensée qui brise le coeur. Dieu m’a appris plusieurs choses concernant comment vivre pour lui et vivre en mission.

“J’ai eu un coup d’oeil sur l’implantation. C’est un appel difficile et Dieu m’a montré combien je devais me rendre à lui et dépendre de lui tous les jours. Commencer ma journée avec Dieu est essentiel; ça fixe le ton du reste de la journée.”

Jackie a dit qu’il va emporter ces choses de GenSend:

“Prier pour les non-croyants, prier pour les opportunités de construire des relations. J’ai appris comment être intentionnel avec les gens pour les amener à Dieu. J’ai appris à ne pas voir les gens comme des projets d’évangélisation, mais simplement comme des gens, de les aimer et les servir avec l’amour que Jésus m’a montré. J’apprends la simplicité du partage de l’évangile.

“Mon expérience dans GenSend a transformé et renouvelé mon approche à vivre la Grande Mission. Dieu fait déjà son oeuvre au Canada; l’Esprit de Dieu fait de grandes choses dans la nation. Voici ma prière pour ceux qui considèrent GenSend: Sors de ta zone de confort et prends ce pas de foi en obéissance. Dieu étendra ta capacité et ta marche spirituelle. Demande à Dieu de briser ton coeur pour ceux qui sont autour de toi, et il le fera. Prie pour un réveil au Canada. Dieu t’a appelé et envoyé pour servir là où il t’amène.”

GenSend est ouvert aux jeunes adultes de 19 et 25 ans, qui sont membres baptisés d’une église CNBC. Ils servent dans leur ville assignée pendant six ou huit semaines, dépendant de la ville. Les dates à Vancouver, Calgary et Toronto sont du 8 juin au 3 août 2020. Les dates d’Edmonton et Montréal sont du 22 juin au 3 août 2020. Les dates pour les villes aux États-Unis se trouvent sur le site web de la NAMB Send Relief.

Veuillez partager l’opportunité GenSend avec les jeunes adultes de votre église et priez pour plus d’étudiants canadiens pour nos équipes GenSend 2020.

Pour plus d’informations ou pour postuler, allez à sendrelief.org/gensend/summers/ ou contactez Kathryn Porter, GenSend Canadian Coordinator, à kporter@namb.net.