Community Baptist trouve sa famille

Par Karen L Willoughby

CHARLOTTETOWN, Î-P-É—Community Baptist Church est née dans la famille de la Convention Nationale Baptiste Canadienne, et elle a travaillé sur cette relation depuis.

Wallace Jorden a commencé Community Baptist en 1992 comme une étude biblique de maison. Deux ans plus tard, elle est devenue la première église CNBC à l’est de Montréal. Jorden a choisi d’affilier avec la Convention, qui n’avait alors que neuf ans, basée principalement à l’ouest, à cause de sa base biblique et son emphase sur la mission, a dit le pasteur actuel, John Evans, à l’Horizon.

"La mission et le Programme Coopératif font partie de notre ADN,” a dit Evans, qui travaille à l’église depuis 2005 et a été pasteur principal à partir de la retraite de Jorden en 2010. “Nous avons fait ces deux choses depuis le lancement de l’église."


“Nous voyons le Programme Coopératif comme notre dîme,”


“Nous voyons le Programme Coopératif comme notre dîme,” le pasteur a continué. “Si nous honorons Dieu avec nos dons missionnaires je crois que Dieu s’occupera de tout le reste.”

Community Baptist dédie 11 pour cent de toutes ses offrandes non-désignées à la mission à travers le Programme Coopératif, qui est le moyen par lequel les Baptistes Canadiens travaillent ensemble pour construire le Royaume de Dieu au Canada et au monde entier.

“Nous donnons parce que ça nous implique à la mission,” Evans a dit. “Nous ne pouvions pas nous seuls supporter un missionnaire ou plusieurs implantations. En travaillant à travers la CNBC, en partenariat avec plus de 400 autres églises canadiennes, nous accomplissons la tâche missionnaire en étant des participants à l’oeuvre de Dieu.” 

“Pour l’église, il y a une bénédiction quand nous donnons,” le pasteur a continué. “Les membres entendent et voient ce que Dieu est en train de faire. Contribuer à la mission à travers la CNBC et le Programme Coopératif leur donne le sens qu’ils s’investissent dans ce que Dieu fait.”

Community Baptist s’investit aussi localement, à travers l’Island Centre de Grossesses depuis trois ans, Harvest House ministère au coeur de la ville depuis six ans, et Angel Tree—qui fournit des cadeaux de Noël pour les parents incarcérés—depuis 10 ans.

“Nous fournissons aussi des cadeaux pour l’hôpital Hillsborough, un lieu pour les adultes handicapés intellectuellement ou qui ont des traumatismes de cerveau,” Evans a dit concernant un ministère qui a eu lieu avant son appel comme pasteur. “À l’été, nous atteignons des enfants de toute l’île avec l’évangile par des Écoles Bibliques de Vacances (VBS).”

Engagée activement à la campagne “Qui est Votre Un?,” Community Baptist accueille en moyenne 100 personnes le dimanche, a dit le pasteur. L’église a implanté Living Hope Church à Halifax County, Kings Way (maintenant Center Point) Church à Montague, et Providence Evangelical International Church, et est en train de voir où Dieu veut qu’elle s’impliquent pour sa prochaine implantation.

“Nous avons une très bonne congrégation,” le pasteur a dit. “Ils sont toujours prêts à l’appel. À l’avenir, nous planifions un voyage missionnaire pour l’église.”

Les enfants quittent le service de dimanche tôt, pour un ministère ciblé à l’âge. Les adultes se rencontrent les mercredi soir pour une étude biblique et de la prière, et dans des petits groupes dans l’année pour des sessions de six à huit semaines sur la formation en disciples, y compris la redevabilité.

“Nous sommes dans une province et une ville traditionnelles, et l’église reflète cette caractère,” a dit Evans. “La plupart de la congrégation est un peu avancé en âge. Quelques-uns de nos leaders sont des snowbirds (qui vont au sud des États-Unis pendant l’hiver). 

“Nous essayons d’atteindre les jeunes familles avec des enfants,” le pasteur a continué. “Nous (y compris son épouse Erin) avons quatre enfants entre 6 et 13 ans.” Il sourit. “Nous essayons de faire croître l’église de l’intérieur.”

Né à Moose Jaw, Saskatchewan, Evans est allé en 1997 au Canadian Southern Baptist Seminary à Cochrane, Alberta, et a gradué en 2004.

“D’abord je planifiais de faire mes études aussi vite que possible, mais ça fut comme si je buvais d’un tuyau d’incendie,” Evans a dit. “Quand j’ai fait la transition pour travailler à mi-temps et étudier à mi-temps, c’était mieux puisque j’avais des situations en ministère auxquelles je pouvais appliquer mes études. C’était plus réel et pratique que théorétique.”

Evans fut pasteur de jeunesse à Richmond Hill Baptist Church de Calgary lorsqu’il a commencé ses études. Après son mariage, il est allé en Î-P-É pendant deux ans comme missionnaire aux étudiants, et quand il est revenu au séminaire en 2001, il est devenu pasteur de Mountain View Christian Fellowship à Calgary, jusqu’en 2005 quand il est reparti en Î-P-É comme pasteur adjoint à Community Baptist.

Ses années de ministère ont appris à Evans, “Tu dois être intentionnel sur l’évangélisation pour atteindre les gens. Notre défaut est de regarder en nous-mêmes au lieu de regarder le monde autour de nous, pour le transformer et diriger vers Christ. Si nous ne sommes pas intentionnels comme ça, les choses spirituelles sont laissées à l’arrière-plan.”

Evans a servi 10 ans sur le C.A. de la CNBC, et a terminé son troisième mandat comme président en 2017.

“J’ai appris que je faisais partie de quelque chose beaucoup plus grand que moi-même,” Evans a dit. “J’ai appris à regarder les choses d’une perspective plus grande, qui m’a donné une appréciation de ce que Dieu est en train de faire au pays et autour du monde.”

Plus récemment, Dieu a été en train d’apprendre à Evans d’aimer les gens plus profondément, le pasteur a dit.   

“Depuis quelques semaines, quelques mois, j’ai demandé à Dieu de sonder mon coeur,” Evans a dit. “J’ai accepté un défi d’aimer plus. J’ai dit a Dieu, ‘Je veux aimer les gens de la même façon que toi tu les aimes.’

“Après tout, n’est-ce pas le motivation primaire de Dieu: l’amour? Il nous attire à lui-même en amour, et dans l’amour, fait de nous partie de sa famille, l’église. Ça m’encourage d’aimer plus.”


Comment